Le Reiki s’intéresse à la globalité de l’être humain qui est à la fois, corps, énergie et esprit.


La méthode de soin appelée Reiki fut mise au point au Japon par son fondateur le Dr Mikao Usui (1865-1926) à partir de 1922. Son expansion en Occident est due d'un côté à la branche nippo-américaine de Mme Hawayo Takata et de sa petite-fille, qui transmit les principes élémentaires du Reiki et des techniques très simplifiées, et formèrent des maîtres occidentaux depuis les années 1970 et de l'autre côté à la branche japonaise directement liée à l'un de ses élèves Chujiro Hayashi, introduite directement depuis le Japon en Europe au début des années 2000.

Recevoir du Reiki peut être ressenti à plusieurs niveaux :
  • Simplement un moyen agréable de se relaxer, de se ressourcer au même titre qu’un shiatsu de confort par exemple.
  • Un accompagnement utile et précieux quand on traverse des périodes délicates. Il aide à se recentrer, à accepter, à avancer sur son propre chemin en paix avec soi-même tout en procurant une très bonne récupération physique.

Voilà pourquoi il est source de bien-être profond et durable. Chacun peut y trouver satisfaction selon ses besoins et sa motivation.

Le Reiki invite à se remettre en question, par le soin énergétique il insuffle la force d’y parvenir et de puiser dans nos ressources pour nous autorégénérer.
Voilà la vraie signification du mot « guérison » en Reiki.
C’est à chacun d’entre nous d’accomplir le prodige d’être heureux. Le choix nous appartient, le Reiki est un moyen parmi d’autres.

 

Comment se déroule une séance de Reiki ?

Nous avons au préalable un petit entretien, cela nous permet de faire un peu connaissance et de vous habituer à la pièce.
La séance dure minimum 1h15.
Vous restez habillé, allongé sur une table de massage avec un fond de musique relaxante, fermez les yeux et laissez le praticien travailler. Il suit un protocole d’imposition des mains sur le corps devant et dos. Il peut ne pas toucher le consultant, cela ne gêne en rien la transmission énergétique. 
En général, au terme de la séance on se sent profondément relaxé et ressourcé. 
Je note mes ressentis et les vôtres en vue d’une prochaine visite (rien ne vous est imposé).

Fréquence des séances

Une séance par mois devient un rythme évident quand on y a pris goût.
En général on n’impose rien, mais dans le cas d’un accompagnement spécifique (chimiothérapie, convalescence, psychothérapie par exemple) il est conseillé de recevoir 3 séances rapprochées pour optimiser les résultats et de faire un bilan à la fin pour décider avec le receveur si on se revoit et à quel rythme. 
On se revoit uniquement si le receveur est d’accord bien sûr et s’il ressent une amélioration de son état avec l’aide du Reiki.