«Ancrage», «être ancré», « s’enraciner »… ça veut dire quoi tout ça ??

Être ancré, c’est être connecté à la terre. C’est se sentir relié. C’est sentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre, et être dans l’acceptation du moment présent.

Être ancré, en gros, c’est aussi sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin.

C’est habiter complètement ce corps qui est le notre et accepter de vivre notre vie ici sur terre.

Un synonyme de s’ancrer est s’enraciner. S’ancrer, c’est s’enraciner dans le sol, dans la terre, dans le réel, dans la matière, dans le présent, dans l’ici et maintenant…peu importe les noms que vous utilisez.

{« L’ancrage énergétique » de Mary Laure Teyssedre}

S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête … et l’installer dans ses pieds.

C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière. C’est être pleinement là, dans le monde physique.

Car plus on est dans sa tête, plus on pense.
Et plus on pense, plus on est dans sa tête.
Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré.
Et moins on est ancré… moins on est heureux.
Un bon ancrage peut vous apporter énormément.

PETIT EXERCICE POUR S'ANCRER :

Position debout :

Ecarter légèrement les pieds, la largeur de leur écartement correspond à celle des hanches, les bras, le long du corps.

Commencer par pratiquer une respiration profonde. Imaginer que des racines poussent à partir des pieds et s'enfoncent dans la terre. Les laissés grandir et s'enfoncer d'un mètre. Faire comme si on était un arbre.

Position assis :

Bien poser les pieds à plat sur le sol en maintenant son dos drot mais pas raide. Et le reste de l'exercice s'effectue de la même façon que debout